| Sandra Bérénice Michel - Photographe nature & Animalier |


Découvre qui je suis en Vidéo ici, en Podcast sur les Pieds sur Terre ou en texte plus bas.

Merci pour ta visite.


Podcast les pieds sur terre avec Sandra Bérénice Michel


Photographe de Reportage Nature

 

Née en Côte D'Ivoire.

A l'âge de 14 ans et vivant en France depuis mes 6 ans ; j'observais un manque profond en moi.

Un certain manque de nature sauvage dans laquelle j'évoluais en Afrique.

J'ai donc naturellement pris le chemin de la randonnée pédestre ;

C'était mon instant d'évasion, celui où mère nature me dévoilait des scènes merveilleuses.

 

En grandissant, mon attrait pour la photographie s'est accentué au travers de tous ces moments passé à gambader & à observer les tableaux vivants dehors.

J'ai commencé par immortaliser les paysages, puis m'est venue cette fascination pour les orages que je tentais de graver ailleurs que dans ma mémoire afin de partager ces instants extrêmes.

 

Après le baccalauréat, deux années de facultés, moult chasse aux orages, treks, voyages et découvertes.

J’ai finalement opté pour le cursus de la vie, du terrain. 

Ainsi j’habite entre les Alpes & l'Occitanie depuis maintenant 8 ans, et complète mon cursus par une formation d’animatrice Nature ainsi qu’accompagnateur en montagne (à venir).

 



Je me suis inscrite sur les différents territoires au travers mes reportages engagés, notamment :

 

Alpes : Étude & témoignage sur l’influence du retour du Loup gris sur son aire en Beaufortain.

 

Occitanie : Reportage Grand site de France - Canal du midi ( Impact de l’arrachage des platanes qui bordent le Canal, coexistence entre activités humaines & biodiversité ).

Vidéaste Animalier

Wildlife Photographer

Il restait une chose à approfondir... 

Une chose qui avait marqué mon enfance.

C'était les heures passées en brousse, à traquer la faune sauvage sans un bruit dans les forêts ou pied nu dans les mangroves.

Mes randonnées étaient parfois modifiées par cet instinct animal & cette envie d'observation.

Il fallait que je m'approche sans être vue !Aujourd'hui je m'inscris dans un parcours tant que possible respectueux de notre environnement, en quête de rencontres & lumières, en tant que simple spectatrice du vivant ayant la chance de pouvoir vous en témoigner.

Protéger le vivant qui nous est cher, passe selon moi par la transmission.


Nous voici en 2016, photographe remplie par le souhait de partager mon expérience avec les vôtres ; 

Je me "professionnalise" dans le but de sensibiliser un peu plus, à travers des rencontres avec les autres êtes vivants & la vidéographie qui prend une place plus importante en tant que support complémentaire à la photographie.